Dimanche septembre -
 
Accueil

Informations
Un Roi pour la France
République et Royauté

Réponses royalistes
 
Ouvrage : Un Roi pour la France ; Partie 2
Le Gouvernement
Comme déjà dit, le Roi règne. Mais il n'administre pas. Pour cette fonction il s'appuie sur un gouvernement dont il oriente la conduite des affaires et qu'il charge de tout ce dont il ne peut s'occuper personnellement ce qui le conduirait à perdre de vue la perspective du long terme qui est la sienne, celles su gouvernement étant le court et le moyen terme.
Le Gouvernement est dirigé par un premier ministre, choisi et nommé par le Roi, à cause de la confiance qu’il place dans sa compétence, son talent et son honnêteté. C’est le premier ministre qui pressent ceux qui seront ses proches collaborateurs et qui en propose la nomination au Roi.
Les ministres sont les chefs des administrations royales. Ils veillent à la conservation et au progrès du patrimoine commun. La police, les coordinations sociales, économiques et sanitaires, la création et le fonctionnement des équipements collectifs nationaux, ports, aéroports, la production de l'énergie, les grands travaux d'utilité publique sont de leur ressort.

Le Gouvernement se charge également de mettre en place et d'entretenir les forces armées dont le Roi a besoin et pour la mise sur pied desquelles les français ont accepté d'inclure des dépenses dans les budgets du Royaume. Il assure la collecte des impôts et organise la mise en action des finances royales.

Il décerne au nom du Roi les diplômes, brevets, et grades et fixe les connaissances qui les rendent valides ainsi que les moyens de les contrôler. Tous les établissements d'enseignements qui préparent les étudiants à atteindre ces objectifs sont naturellement agréés pour présenter leurs élèves devant les commissions d'examens. C'est par ces dispositions que tous, du scientifique de haut niveau jusqu'au simple technicien en passant par les médecins, les artistes, les ingénieurs, architectes ou autres ont la garantie de voir leurs compétences à la fois reconnues et proclamées.

Le lieu où se coordonne l’action personnelle du Roi et celle, collective de son Gouvernement est le Conseil Rapproché. Y siègent, outre le premier ministre, cinq autres ministres. Ce sont le ministre des affaires étrangères, celui de l’intérieur, celui de la défense, celui des Finances et le garde des Sceaux. Toutefois, si une question particulière le nécessite, tout autre ministre, expert ou simple sujet peut y être entendu. L’héritier du Roi, assiste progressivement aux conseils en fonction de son âge, sans toutefois y participer de façon active. Il écoute mais n’opine pas. C’est ainsi qu’il se forme progressivement à la conduite des affaires, ce qui ne l’empêche pas de recevoir une éducation spécifique qui fait progressivement de lui un homme très au fait des problèmes de sa charge, dont notamment, dans les domaines de la géopolitique, l’économie et l’art militaire.
 
< Chapitre précédent Chapitre suivant >
Royaliste
[ Rejoindre | Page d'accueil | Au hasard | << Précédent | Suivant >> ]