Mardi novembre -
 
Accueil

Informations
Un Roi pour la France
République et Royauté

Réponses royalistes
 
Ouvrage : Un Roi pour la France ; Partie 2
La représentation populaire
Dans le Royaume de France, on vote beaucoup pour désigner des représentants bien que personne ne puisse être candidat. Ceux qui sont proposés aux suffrages de leurs concitoyens sont désignés par tirage au sort à partir des listes électorales, listes qui comportent en plus de l'identité et du domicile des électeurs, leur état social. Les uns sont salariés, les autres fonctionnaires, d'autres encore exercent une profession libérale, d'autres enfin sont commerçants ou artisans. Toutes ces catégories constituent en effet quoiqu'implicitement des sortes de collèges électoraux.
L'analyse de ces collèges détermine une sorte de profil sociologique de la cité de la province ou du royaume et sert à déterminer la composition des chambres et des conseils. Il est évidemment indispensable que les représentations soient au mieux le reflet de la société réelle.
Le tout se rapproche beaucoup d'une cooptation. Les élus sont en place pour de courtes sessions principalement consacrées à l'adoption des budgets et à la validation des Lois. Les durées courtes, quelques mois, permettent que tous puissent accepter la charge qui leur est confiée et afin que les risques de corruption qui ne manqueraient pas de se produire à la longue soit minimisés.
Les élus sont conseillers au niveau de la commune et de la province. Pour le royaume , on parle de députés.
 
< Chapitre précédent Chapitre suivant >
Royaliste
[ Rejoindre | Page d'accueil | Au hasard | << Précédent | Suivant >> ]